devis mutuelle femme enceinte

Mutuelle pour femme enceinte : vers un meilleur remboursement des frais de maternité

Une mutuelle pour femme enceinte sert à pallier les restes à charge relatifs à une maternité. Elle est parfois confondue avec une couverture santé familiale et aide à accueillir un nouveau né dans de bonnes conditions.

« Mutuelle-Pas-Cher.fr » explique comment bénéficier d’un remboursement de la maternité suffisant pour couvrir les coûts engagés durant la grossesse et après l’accouchement grâce à une formule pas chère.

Il propose aussi de simuler des devis gratuits afin de choisir une couverture spéciale pour la femme en attente d’un bébé.

Mutuelle pour femme enceinte : quelle prise en charge de la maternité par la Sécurité Sociale ?

Sans une mutuelle pour femme enceinte à prix raisonnable, une assurée a peu de chance de couvrir la totalité des frais de sa grossesse. En effet, l’assurance maladie limite sa prise en charge des maternités et intervient dans des moments précis avant et après l’accouchement. Cela est sans compter l’utilité de soins chez le dentiste, vu que la gestation impacte négativement la santé bucco-dentaire dans un grand nombre de cas ; d’où la nécessité d’une mutuelle pour les dents.

Le remboursement de la maternité par la Sécurité Sociale est effectué à des niveaux différents selon l’avancement de la gravidité et de la mise au monde d’un enfant :

  • Jusqu’à 5 mois : touts les frais médicaux de la maman sont indemnisés à 70% des tarifs conventionnels, sauf les tests prénataux obligatoires qui sont prix à 100%
  • Dès le sixième mois : l’ensemble des soins nécessaires à la santé de la femme sont remboursables à 100% (consultations de médecins, achats pharmaceutiques, analyses, etc.)
  • Lors de la délivrance : un taux de 100% est appliqué aux coûts de l’accouchement, la péridurale (si elle est utilisée) et l’hospitalisation dans la limite de 12 jours
  • Après l’enfantement : un remboursement à 100% est possible pour les tests obligatoires et la rééducation du périnée si un accord préalable est effectué avec la caisse de l’assurance maladie
mutuelle pour femme enceinte

Le remboursement de l’accouchement en France est limité par le régime de base à 313,50€. Néanmoins, la majorité des établissements hospitaliers (cliniques conventionnées ou pas) pratiquent des dépassements d’honoraires et des tarifications libres. C’est aussi le cas avec les médecins, obstétriciens et autres professionnels de la santé dans les secteurs 2 et 3.

L'assurance maladie délaisse aussi le ticket modérateur, le forfait journalier (18€ par jour) et les frais de confort (chambre particulière, télé, etc.). Il est évident qu’après quelques jours d’admission dans un établissement médicalisé, le total du reste à charge devient lourd à supporter.

Dans ces conditions, une mutuelle devient intéressante pour la femme enceinte afin que les frais médicaux soient tous couverts à des niveaux suffisants. Toutefois, avant d’opter pour une formule, il est indispensable de passer par un site spécialisé comme « Mutuelle-Pas-Cher.fr ».

Faites une comparaison en ligne et dotez-vous d’une couverture médicale fiable en cas de maternité.

Mutuelle pour femme enceinte : sur quels critères choisir une formule spéciale maternité ?

Le choix d’une mutuelle pas chère pour la femme enceinte nécessite de vérifier plusieurs point importants :

  1. Les niveaux de remboursements des frais de maternité : il est intéressant d’avoir des taux de remboursements supérieurs à ceux du régime de base pour couvrir la valeur des dépassements d’honoraires
  2. Le temps d'attente avant l’activation des garanties : une mutuelle à effet immédiat (sans délai de carence) permet d’être prise en charge même en cas d’adhésion en cours de grossesse
  3. La couverture des frais refusés par la Sécurité Sociale : certaines thérapies sont délaissées par l’assurance maladie (l’ostéopathie, acupuncture, homéopathie, etc.). De plus, les frais de chambre individuel et du confort sont à étudier sur les différents contrats d’adhésion
  4. L’existence d’une prime à la naissance du bébé : une mutuelle pour grossesse peut verser un montant utile pour acheter des produits de puériculture
  5. La possibilité d’avoir une aide ménagère en cas d’alitement : la maman peut être immobilisée durant des jours et avoir besoins de l’assistance d’une personne pour effectuer des tâches épuisantes

Certaines compagnies permettent le remboursement de la maternité par l’assimilation des garanties médiales spécifiques à la maman aux frais hospitaliers. D’autres proposent des forfaits pour les grossesses sous forme de montants annuels ; c’est le cas de :

  • Swiss Life : 205€ avec la formule « Principale »
  • Alptis : jusqu’à 200€ en cas de naissance ou d’une adoption
  • Asaf : 125€ pour les assurées détentrices de la formule « Extraconfort plus »

Néanmoins, plus d’une mutuelle pour femme enceinte est sans carence et elle réunit les 2 types de remboursements. Plusieurs vont jusqu’à proposer des coachings prénatals à l’exemple des compagnies présentées par le comparateur « Mutuelle-Pas-Cher.fr ».

Dans certains cas, le couple contient un conjoint de plus de 55 ans alors que la femme est en âge de concevoir un enfant. Ainsi, le mieux est de prendre une formule familiale avec des remboursements suffisants pour couvrir les frais de santé du ménage au lieu d’une mutuelle pour retraité ou senior et une autre pour la compagne ; cela revient beaucoup moins cher en termes de cotisations.

Demandez vos devis comparatifs gratuits dès maintenant et dotez-vous d’une couverture santé adaptée à vos impératifs médicaux et budgétaires. Profitez aussi de promotions intéressantes allant à 3 mois gratuits.


Mutuelle pour femme enceinte : remboursement de la maternité Evaluation 4.8 sur 5 note basé sur 4 avis